NégaWatts : pour un avenir énergétique sobre, efficace et renouvelable

Les solutions pour sortir du nucléaire > les négaWatts



economiser de l energie

Face à la crise écologique actuelle, il est impératif et urgent de changer notre regard sur l’énergie, de mieux consommer au lieu de consommer plus. De cette approche de bon sens est née l’idée de « négaWatt », qui représentent l’énergie non consommée grâce à un usage plus sobre et plus efficace de l’énergie.

Le potentiel de “production” de négaWatts est supérieur à la moitié de la consommation mondiale actuelle d’énergie, avec des solutions aujourd’hui disponibles et fiables et de multiples avantages induits : absence de pollution et de nuisances, décentralisation, création d’emplois de qualité, responsabilité, solidarité, paix…

L’association négaWatt, créée en 2002, rassemble 350 professionnels de l’énergie partageant ces analyses. Elle a apporté son expertise lors de nombreux travaux touchant l’avenir énergétique.

L’Institut négaWatt, créé en 2009, a de son côté développé un programme de formations dans l’esprit de l’approche négaWatt, à destination des professionnels concernés par l’énergie. L’Institut est également un organisme d’études et de recherches sur les problématiques “négaWatts”.

Voici un résumé des propositions de l'association et de l'institut négaWatt.

1 - Notre avenir énergétique en danger

Nos modèles énergétiques restent fondés sur un dogme réputé intangible : il faut produire toujours plus pour consommer toujours plus. Pourtant, il est urgent de rompre avec la croissance immodérée de nos consommations, de partager nos ressources de façon équitable et de contribuer à la solidarité entre les hommes. Si nous n'agissons pas, une vraie crise de l'énergie est devant nous : pénuries des ressources (pétrole, gaz, mais aussi d’uranium), risques environnementaux majeurs, conflits internationaux et profondes inégalités.

- Le nucléaire, notre sauveur ?

Même les prévisions les plus « optimistes » du Conseil Mondial de l’Energie évaluent au maximum à 8 % la part du nucléaire dans le bilan mondial en 2050, et les réserves d’uranium seront épuisées avant la fin du siècle. L’énergie nucléaire n’est donc une solution ni au problème de l’effet de serre, ni à l’épuisement des énergies fossiles. Quelle que soit sa contribution future, le problème des déchets et le risque d’un accident majeur constitueront toujours une menace considérable, et la prolifération des matières radioactives une entrave à la paix.

- L'énergie en abondance :mirage technologique ou réalité ?

Faut-il confier notre avenir aux technologies promettant l’abondance énergétique (fusion, centrales solaires sur orbite, surgénérateurs...) ? Elles ne verront le jour au plus tôt que dans un demi-siècle, en supposant qu’elles puissent tenir leurs promesses, et seront de toutes façons très coûteuses. L’humanité ne peut faire le pari d’attendre.


2 - La démarche négawatt :
Mieux consommer au lieu de produire plus.

Les négaWatts caractérisent donc l’énergie non-consommée grâce à un usage plus sobre et plus efficace de l’énergie. Une « démarche négaWatt » en trois temps :

tendance negawatt

Sobriété
La sobriété énergétique consiste à supprimer les gaspillages à tous les niveaux de l’organisation de notre société et dans nos comportements individuels. La sobriété n’est ni l’austérité ni le rationnement : elle répond à l’impératif de fonder notre avenir sur des besoins énergétiques moins boulimiques, mieux maîtrisés, plus équitables.

Efficacité
L’efficacité énergétique consiste à réduire le plus possible les pertes par rapport à la ressource utilisée.
Le potentiel d’amélioration de nos bâtiments, de nos moyens de transport et des appareils que nous utilisons est en effet considérable : il est possible de réduire d’un facteur 2 à 5 nos consommations d’énergie et de matières premières à l’aide de techniques déjà largement éprouvées.

Renouvelables
Les actions de sobriété et d’efficacité réduisent nos besoins d’énergie à la source. Le solde doit être fourni à partir d’énergies renouvelables issues de notre seule ressource naturelle et inépuisable : le Soleil. Bien réparties, décentralisées, ayant un faible impact sur notre environnement, les énergies renouvelables (solaire, hydraulique, éolien, biomasse) permettent d’équilibrer durablement nos besoins en énergie.


3 - Comment appliquer le scénario négaWatt ?

Un effort résolu devra être engagé sans délai pour lever les barrières administratives et financières, les rigidités juridiques qui se dressent aujourd’hui en travers du chemin. Voici quelques propositions négaWatt ci-dessous qui s’inscrivent dans cette perspective.

Source : http://www.negawatt.org/index.htm

Vous aimez ce site et vous souhaitez y participer ? cliquez ici
Définitions
Historique
Les armes nucléaires
Les centrales nucléaires
Le nucléaire médical
État des lieux des énergies
La France nucléaire
Conséquences
L'avenir du nucléaire
Un choix français :
le chauffage électrique
Le nucléaire en Bretagne
Tchernobyl et
l'Europe de l'Est
1957 : l'accident de Mayak en urss
L'Allemagne
Niger et Gabon : contamination à l'uranium
L'Inde
Nucléaire et environnement
Accidents nucléaires
et terrorisme
Risques sur la santé
Déchets radioactifs
Transports
à haut risque
Nucléaire militaire : une menace réelle
L'énergie nucléaire n'est pas gratuite !
Halte au gaspillage !
Énergie solaire
Biomasse
Énergie éolienne
Hydroliennes
Énergie hydraulique
Géothermie
Habitat bioclimatique
Démarche Négawatt
Fournisseurs d'électricité verte
Nucléaire et démocratie
Sureté nucléaire ?
Le lobby nucléaire
Le réacteur ITER
Nucléaire : solution à l'effet de serrre ?
Le nucléaire n'est pas renouvelable
Les travailleurs du nucléaire
Les oppositions
Qu'est ce que le nucleaire ?
Le cas de la france
le reste du monde
Les dangers du nucleaire
Les solutions
Les actus
indication menu
lien vers definition
lien vers la rubrique cas de la France
lien vers le reste du monde
lien vers les dangers
lien vers les solutions
lien vers les actus
actualite nucleaire
En savoir plus sur
le problème énergétique actuel
Soutenez les énergies renouvelables :
découvrez le fournisseur ENERCOOP
Savoir plus sur :
les déchets
nucléaires

- - - Liens utiles - - - Glossaire - - - FAQ (foire aux questions) - - - Inscription newsletter - - - Plan du site nucléaire non merci.net - - - Archives : anciens articles
Énergie nucléaire ? - - - Nucléaire en France : une exception - - - Nucléaire dans le monde - - - Risques & dangers du nucléaire - - - Solutions pour sortir du nucléaire
Réalisation : www.faustinebrunet.com - - - Mentions légales